Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Planète Cœur soutient 3 structures dans l'Est de l'Inde.

Toutes trois ont en commun les caractéristiques suivantes :

  • elles s’adressent à des groupes de personnes particulièrement défavorisées, et ce même dans le contexte indien ;
  • elles sont gérées de manière rigoureuse par leur responsable, qui est soit le fondateur, soit l’un de ses proches ;
  • elles sont totalement ouvertes aux visites sur place faites par les membres de Planète Cœur.
Pierre VERROUST
Responsable des projets de Planète Cœur en Inde

Dispensaire :

Gandi Seva Sangha

est une association fondée en 1946 par un combattant de la liberté proche de Gandhi, quelques mois avant l’indépendance de l’Inde. Elle a développé de nombreux pôles d'activité : école, bibliothèque, aide aux plus déshérités dont un dispensaire, soutenu par Planète-Cœur depuis 1994. Le dispensaire fonctionne grâce à des médecins bénévoles et traite de 10 à 15 000 personnes par an. Il assure aussi le fonctionnement d’une « unité cancer ». Celle-ci peut loger simultanément 26 patients qui viennent à Calcutta pour suivre une chimiothérapie, et elle assure le transfert des patients vers l'hôpital où ils reçoivent leurs soins.

Handicap :

Garden Reach Institute for Rehabilitation and Research (GRIRR)

Créé et financé il y a une dizaine d’années par une société fabricant des prothèses (Mobility India), ce centre a été « abandonné » lorsque la société a quitté Calcutta. Il a été repris en 2018 par un éducateur spécialisé expérimenté, Nazim Khan, et quelques collègues qui travaillent tous pour gagner leur vie dans de gros centres médicaux tels que Samaritan Help Mission, et qui viennent bénévolement au GRIRR pour aider les plus défavorisés. Les handicaps traités sont lourds (infirmité motrice cérébrale, problèmes locomoteurs, Spina bifida …). Installé dans un petit bâtiment de 3 pièces, faute de moyens, le centre ne suit actuellement que 80 enfants sur les 101 inscrits.  Il vit grâce aux dons (30% du public local, 31%  de Planète Cœur, et 38% des contributions personnelles des membres du conseil d’administration). 

 

École

 pour  les enfants des rues du Bihar

Le projet Gyanjyoty trust que nous soutenons est une école qui accueille 250 enfants dans le Bihar, l'état le plus pauvre de l'Union Indienne. Il recueille les enfants mendiants, souvent orphelins, à la sortie des temples, particulièrement nombreux car Bodh Gaya est un des hauts lieux du bouddhisme. L'école et les enfants sont très bien suivis. La propreté est exemplaire pour l'Inde. Les responsables à l’origine de l’initiative et de l'école sont tous bénévoles, mais les professeurs sont rémunérés.

Dans la salle d'attente du dispensaire, avant les consultations médicales

Consultations médicales au dispensaire au milieu du bidonville

Le pharmacien explique la meilleure manière de prendre les médicaments...

La salle à manger de "l'unité cancer", où se retrouvent tous les patients accueillis pour leur traitements

Une plaque remercie tous les donateurs qui assurent le fonctionnement du dispensaire. Planète Cœur figure à la première ligne de cette liste, au cœur du bidonville de Calcutta !

Le buste de Gandhi figure en bonne place à l'entrée du dispensaire, pour rappeler les valeurs humanitaires de ce grand homme d'état.